Photos récentes

Monde :


66 pays visités (29,3%)
Create your own visited map of The World

Canada :


8 provinces et territoires visités (61,5%)
Create your own visited map of Canada

 

Environnement :

 

Humanitaire :

 

Galeries :

 

Sites aéronautiques :

 

Galeries "aviation":

 

Autres sites :

 


Visite de la Maison de Radio-Canada

19 mai 2024

Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

14 avril 2024. Il faut s’y prendre bien à l’avance pour pouvoir visiter la Maison de Radio-Canada à Montréal même si ceci n’est pas très connu. C’est ce que nous avons donc fait et, en ce dimanche, après être sortis de la station de métro Papineau, nous voilà au terme d’une courte marche au cœur du quartier des médias implantés de part et d’autre du boulevard René-Lévesque Est.

Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Extérieurement, le bâtiment est beaucoup plus plaisant à regarder d’un point de vue architectural que l’ancienne tour à l’allure soviétique située non loin de là que Radio-Canada occupait jusqu’il y a peu.

Atrium - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Mais c’est à l’intérieur surtout que l’on constate que les architectes se sont fait plaisir. Bien que l’ambiance soit un peu froide, les passerelles, les terrasses et balcons en noir et blanc, ainsi que la structure du toit réalisée en bois, présentent un intérêt visuel que l’on souhaiterait voir un peu plus souvent à Montréal, ville plutôt "plate" en matière d’architecture audacieuse.

Atrium - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Nous sommes accueillis par Marie-Andrée qui sera la guide de notre groupe composé d’une bonne vingtaine de personnes de tous âges. Pour ma part, ayant déjà fréquenté le milieu de la télévision dans une autre vie à la fin des années 1980 et au début des années 1990 (j’ai déjà travaillé sur Steadicam et été caméraman à l’époque des grosses Betacam !), j’ai bien hâte de voir comment le matériel et les techniques ont évolués de l’autre côté de l’écran depuis tout ce temps.

Studio de télévision destiné aux émissions d'actualité - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Le premier studio que nous visitions est un de ceux consacrés aux émissions d’actualité comme "24/60". Celui-ci est partiellement robotisé, mais ce qui m’impressionne le plus, ce sont les nouveaux éclairages au plafond … On est loin des projecteurs ADB à lentilles de Fresnel ! Pour le photographe, il n’est pas évident d’effectuer des prises de vues sans que trop d’autres visiteurs apparaissent dans le champ, mais avec un peu de patience, on y arrive !

Studio 1 - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Puis nous nous rendons dans un des principaux studios de radio ou se déroulent, notamment, les émissions "Tout un matin" ou "Dessine-moi un matin". Il s’agit du Studio 1 qui est très vaste et vitré grâce à l’utilisation de techniques d’isolation acoustique performantes. En effet, dans le passé, le seul moyen d’isoler un studio du bruit extérieur était de le construire dans une sorte de bunker sans aucune fenêtre. C’est ainsi que, du Studio 1, il est possible de voir le pont Jacques-Cartier et que l’éclairage naturel le rend plus convivial. Petit coup d’œil, au passage, dans la régie et à la console de son, plus petite et simple que l’on pourrait s’imaginer.

Studio 3 - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

L’étape suivante est le Studio 3, beaucoup plus petit, plus convivial et où la console de son ne se trouve pas dans une pièce adjacente. Il est utilisé essentiellement pour des émissions dédiées à la musique. Des portes coulissantes s’ouvrent sur l’atrium, permettant éventuellement une certaine interaction avec du public.

Atrium - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Puis nous montons au troisième étage où se trouvent des aires de travail pour le personnel ainsi que des salles de rencontre dénommées par des lieux du Canada. Nous poursuivons ensuite sur une vaste passerelle surplombant l’atrium et qui permet le passage de la partie sud à la partie nord de la vaste Maison de Radio-Canada. C’est également une aire de repos ou de pause pour les employés. Notre guide Marie-Andrée profite, d’ailleurs, de cet endroit agréable pour répondre aux multiples questions des visiteurs.

Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Nous redescendons maintenant pour rejoindre le Studio A. Dans un couloir, sur un mur, on peut voir une mosaïque constituée d’une multitude de photos de techniciens et d’employés de Radio-Canada. Une façon de rendre hommage à ces gens de l’ombre, mais absolument indispensables.

Studio A - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Aujourd’hui, le Studio A est monté pour accueillir l’émission "Tout le monde en parle" qui débutera d’ici quelques heures. Le décor est modulaire et, en y regardant de plus près, certains éléments ont un petit air de vécu avec quelques réparations discrètes. Il faut dire qu’il doit être régulièrement démonté, déplacé et remonté au gré des émissions qui sont tournées dans ce vaste studio. Les régies de l’image (où se trouve "Manon qui pèse su’l’piton") et du son sont impressionnantes !

Studio B - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Nous traversons l’atrium du sud au nord pour aller au Studio B qui est préparé pour l’émission "Bonsoir bonsoir!". Le décor est cosy et chaleureux, ce qui se voit lorsque l’on regarde cette émission (chez nous, c’est Louise qui la regarde !) Ce qui est surprenant, c’est le coin absolument exigu des musiciens où le sol est jonché de câbles, de boîtes de jonction et d’autres appareils. Pour ma part, j’observe les caméras d’un peu plus près.

Caméra du Studio B - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Et c’est ce qui conclut cette très belle visite de la Maison de Radio-Canada que je vous recommande, car fort intéressante. Par rapport à "ma vie précédente" évoquée plus haut, je n’ai pas noté de changements majeurs ou de gros bouleversements si ce n’est que le matériel est plus performant, souvent plus compact et que l’informatique ainsi que les écrans d’ordinateurs sont omniprésents comme partout dans tous les secteurs d’activité.

Le bâtiment :

Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Le studio d'émissions d'actualité :

Studio d'émissions d'actualité - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Le studio 1 :

Studio 1 - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Le studio 3 :

Studio 3 - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Le studio A :

Studio A - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Le studio B :

Studio B - Maison de Radio-Canada - Montréal, QC - 14-04-2024.

Toutes les photos de la Maison de Radio-Canada.

Visites guidées de la Maison de Radio-Canada.


Le Quartier chinois de Montréal et ses environs

14 mai 2024

Arche Nord du Quartier chinois (Païfang Nord), Boulevard Saint-Laurent - Montréal, QC - 09-04-2024.

Mardi 9 avril 2024. Louise et moi avons un rendez-vous en fin de matinée au Complexe Guy-Favreau afin de renouveler nos passeports. Étant arrivés sur place bien à l’avance, nous allons nous balader dans les environs ainsi que dans le quartier chinois. Plusieurs groupes d’itinérants sont présents, parlent et fument ensemble. Comme partout, ceci cause des soucis d’ordre public ainsi que des problèmes d’hygiène et de propreté. Voici une série de photos prises ce jour-là montrant autant les belles choses que ce qu’on ne devrait pas voir.

Montréal, QC - 09-04-2024.

Quartier chinois - Montréal, QC - 09-04-2024.

Rue de la Gauchetière, Quartier chinois - Montréal, QC - 09-04-2024.

Rue Clark, Quartier chinois - Montréal, QC - 09-04-2024.

Quartier chinois - Montréal, QC - 09-04-2024.

Rue de la Gauchetière - Montréal, QC - 09-04-2024.

Rue de la Gauchetière - Montréal, QC - 09-04-2024.

Montréal, QC - 09-04-2024.

Porte du quartier chinois, Rue de la Gauchetière Ouest & Rue Jeanne-Mance - Montréal, QC - 09-04-2024.

Complexe Guy-Favreau - Montréal, QC - 09-04-2024.

Complexe Guy-Favreau - Montréal, QC - 09-04-2024.

Montréal, QC - 09-04-2024.

Le Vieux Port et le Grand Quai :

Les formalités de demande de passeports étant achevées au Complexe Guy-Favreau, je propose à Louise d’aller manger un bout au restaurant L’Arrivage situé au-dessus du Musée de Pointe-à-Callière. Une fois encore, c’est délicieux et relativement démocratique. Notre serveuse nous explique qu’elle est Parisienne et qu’elle ne voudrait plus retourner vivre dans la capitale française tellement c’est devenu dangereux, surtout pour les filles isolées. Elle a donc entrepris les fastidieuses démarches en vue d’obtenir sa résidence permanente pour s’établir définitivement au Québec, où c’est plus tranquille ! Pour notre part, une fois le repas terminé, nous rendons au Grand Quai pour une promenade digestive avant de rentrer à Longueuil.

Grand Quai et Habitat 67 - Montréal, QC - 09-04-2024.

Montréal, QC - 09-04-2024.

Montréal, QC - 09-04-2024.

Grand Quai - Montréal, QC - 09-04-2024.

Grand Quai - Montréal, QC - 09-04-2024.

Place des Commencements, Grand Quai - Montréal, QC - 09-04-2024.

Silos du port - Montréal, QC - 09-04-2024.

Tour du quai des Convoyeurs - Montréal, QC - 09-04-2024.

Grand Quai - Montréal, QC - 09-04-2024.

Ancien port - Montréal, QC - 09-04-2024.

Toutes les photos de Montréal.

Information précédente au sujet de Montréal.


À Nanaimo et Vancouver

10 mai 2024

Le port - Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Dimanche 31 mars 2024. Étant arrivé assez tôt le matin en hélicoptère à Nanaimo (voir billet précédent), je vais me promener dans le port en attendant le retour vers Vancouver avec le ferry Hullo prévu en début d’après-midi. Une fois à Vancouver, je vais me balader du côté de la Canada Place et je vais aussi voir l’horloge à vapeur (Gastown Steam Clock), attraction touristique située non loin de là. C’est ce qui terminera ce magnifique séjour en Colombie-Britannique et au Yukon.

Nanaimo :

Le port - Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Arrivée du ferry Hullo - Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Vancouver :

Ferry Hullo - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Canada Place - Vancouver, BC - 31-03-2024.

le port - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Canada Place - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Vancouver Convention & Exhibition Centre - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Le port - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Le port - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Le port - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Le port - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Le port - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Gastown Steam Clock - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Gastown Steam Clock - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Gastown Steam Clock - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Homme-orchestre - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Toutes les photos : Nanaimo - Vancouver.


De Vancouver à Nanaimo en hélicoptère

6 mai 2024

Vancouver, BC - 31-03-2024.

Dimanche 31 mars 2024. Dans mon blogue aéronautique, je vous explique comment j’ai eu l’occasion d’effectuer un vol en hélicoptère de Vancouver à Nanaimo en Colombie-Britannique. Voici quelques vues aériennes prises au cours de ce vol d’un peu moins de 20 minutes :

Parc Stanley - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Pont Lions Gate - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Parc Stanley - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Baie Burrard - Vancouver, BC - 31-03-2024.

Entrance Island - Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Jack Point and Biggs Park - Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Toutes les photos : Nanaimo - Vancouver.


Le Yukon Transportation Museum à Whitehorse

4 mai 2024

Yukon Transportation Museum - Whitehorse, YT - CYXY - 30-03-2024.

Samedi 30 mars 2024. Dans la capitale du Yukon, la visite du musée du transport situé à l’aéroport vaut vraiment la peine pour la diversité des choses que l’on peut y découvrir. En effet, il regroupe de nombreux éléments du patrimoine en lien avec les moyens de transport utilisés dans ce magnifique territoire reculé du Canada.

Yukon Transportation Museum - Whitehorse, YT - CYXY - 30-03-2024.

Dans mon blogue aéronautique, je vous décris, bien évidemment, les aspects liés à l’aviation. En ce qui concerne les autres moyens de transports, ceux-ci sont exposés autant à l’intérieur du musée qu’à l’extérieur de celui-ci. Je vous laisse les découvrir par l’image dans la sélection qui suit :

À l'extérieur :

Yukon Transportation Museum - Whitehorse, YT - CYXY - 30-03-2024.

À l'intérieur :

Yukon Transportation Museum - Whitehorse, YT - CYXY - 30-03-2024.

L’auteur tient à remercier Monsieur Sean Ridder ainsi que tout le personnel du Yukon Transportation Museum pour leur aimable collaboration.

Toutes les photos du musée : Aviation - Autres moyens de transport.


Tombstone Territorial Park et Dempster Highway

28 avril 2024

Tombstone Range Viewpoint - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Mercredi 27 mars 2024. À 11h00, Pedro, un sympathique guide d’origine brésilienne, vient nous prendre en charge à notre hôtel à Dawson City pour une journée de découverte du Tombstone Territorial Park au Yukon. Nous sommes quatre à participer à cette excursion : la famille d’Irlandais (avec un accent épouvantable et dont je vous ai parlé dans le billet précédent) et moi-même.

Dempster Highway, YT - 27-03-2024.

Après environ 30 minutes de route en direction de Whitehorse, nous bifurquons sur la gauche pour emprunter la Dempster Highway. Il s’agit d’une des deux "highways" en Amérique du nord à franchir le cercle polaire qui se trouve, malgré tout, à presque 500 kilomètres de Dawson. Actuellement, la route se prolonge jusqu’à la mer de Beaufort donnant dans l’océan Arctique.

Dempster Highway - Pont sur la rivière Klondike, YT - 27-03-2024.

Aujourd’hui, les conditions sont excellentes, mais, l’hiver autant que l’été, elles peuvent vite se dégrader. C’est pourquoi, il faut être très prévoyant avant de se lancer sur la Dempster Highway quelle que soit la saison. Ainsi, dans notre minibus, nous avons du bois, une hache, un téléphone satellite, une trousse de premiers secours, de l’eau et de la nourriture.

Dempster Highway, YT - 27-03-2024.

Pour ceux qui tentent l’aventure du cercle polaire et de l’océan Arctique au complet, des roues de secours supplémentaires et de l’essence en bidon sont également vivement conseillés. Nous, nous irons jusqu’à la limite du Tombstone Territorial Park, ce qui représente une distance d’environ 200 kilomètres sur la Dempster Highyway. Il en resterait donc plus de 600 à rouler pour atteindre la mer de Beaufort.

Dempster Highway - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Certains font même le parcours à vélo. Ainsi, nous avons pu voir trois valeureux cyclistes sur la Dempster Highway. Ils camperont en chemin. Bien entendu, les mêmes conseils au sujet du matériel de secours et de survie s’appliquent, ce qui fait qu’ils sont bien chargés ! L’un d’entre eux traine même une remorque !

Dempster Highway, YT - 27-03-2024.

Lors de la première partie de notre périple, le paysage est constitué de forêts et de montagnes enneigées. Il y a quelques ressemblances avec le Parc national du Kootenay en Colombie-Britannique mis à part la chaussée qui n’est pas asphaltée et qui est constituée de terre et de gravier. Elle est en relativement bon état et on pourrait presque dire qu’il y a moins de nids-de-poule qu’à Montréal !

Tombstone Campground - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Pour le repas du midi, nous nous arrêtons à un site de camping (Tombstone Campground) où des cabines et des toilettes sont disponibles pour les visiteurs, même l’hiver. Pedro dresse la table (avec une nappe, s’il vous plait !) et nous sert une excellente et généreuse soupe de poulet aux légumes, suivie d’un sandwich à "de tout en masse" ainsi que des biscuits pour dessert. Le tout est accompagné de café, chocolat chaud ou de thé.

Mésangeai du Canada (ou geai gris) - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Nous venons de débuter notre repas lorsqu’arrive un groupe de Japonaises et leurs deux accompagnateurs. Elles viennent d’Hampstead à Montréal ! Elles nous offrent des biscuits japonais et nous leur proposons nos biscuits Oreo. Avant de partir, quelques photos de l’endroit sont prises, notamment d’un geai gris qui prend la pose pour nous. Je m’attendais à ce qu’il nous demande un pourboire ensuite … Ce sera, d’ailleurs le seul animal que nous verrons avec quelques poulets sauvages sur le bas-côté de la route.

Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Un moment donné, les forêts s’arrêtent et nous entrons dans un désert de glace et de neige absolument magnifique. La nature devient polaire ! L’Irlandais faisant partie de notre groupe étant lui aussi photographe amateur, nous n’avons aucun mal à convaincre Pedro de s’arrêter régulièrement pour prendre des photos. Mais les images, aussi belles soient-elles, ne pourront jamais rendre l’immense majesté et l’extrême beauté des paysages qui défilent sous nos yeux.

Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Lors de notre parcours dans le Tombstone Territorial Park, nous passons la ligne de partage des eaux qui traverse aussi les Territoires du Nord-Ouest et la Colombie-Britannique. Et puis, nous arrivons à la limite du parc et c’est le moment de faire demi-tour. C’est vrai que ce que j’ai vu jusque là inviterait à poursuivre la route vers le nord … Qui sait, peut-être reviendrais-je un jour ?

Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Lors du trajet du retour, on pourrait s’attendre à une certaine monotonie et à du "déjà vu". Mais au contraire, le fait de faire un 180° et de revenir plus tard dans la journée fait que l’on voit les mêmes paysages, mais sous un autre angle et avec une autre lumière, ce qui est loin d’être lassant.

Dempster Highway - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Avec le retour à Dawson City se clôture cette magnifique journée. Par ailleurs, nous avons été très chanceux avec la météo car, initialement, les prévisions annonçaient un ciel couvert avec de la pluie et de la neige. Fort heureusement, ça n’a pas été le cas ! J’adore quand les prévisions météorologiques se trompent ainsi !

Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Avec ce billet, vous allez voir une sélection parmi les très nombreuses photos que j’ai prises au cours de cette magnifique découverte de la Dempster Highway et du Tombstone Territorial Park. Pour voir "l’ensemble de l’œuvre" sur ma galerie Zenfolio, je vous suggère de cliquer sur le lien un peu plus bas.

Dempster Highway - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Toutes les photos du Tombstone Terrotorial Park et de la Dempster Highway.


Dawson City, YT

25 avril 2024

Fifth Avenue - Dawson City, YT - 26-03-2024.

Du 26 au 29 mars 2024. À Dawson City, on est dans le vrai Wild West, c’est certain. Petite cité de 2.000 habitants, ses maisons et commerces rappellent l’époque de la ruée vers l’or du Klondike qui eut lieu le long de cette rivière entre 1896 et 1899, même si l’essentiel de la ville a brûlé dans un gigantesque incendie en 1899. Elle fut la capitale du Yukon jusqu’en 1952, mais perdit ce statut au profit de Whitehorse qui disposait, alors, d’une route, ce qui n’était pas le cas à l’époque de Dawson.

Downtown Hotel - Dawson City, YT - 26-03-2024.

Une particularité de Dawson est le Sourtoe Cocktail que vous trouverez au bar du Downtown Hotel, là où je réside durant ces trois jours … Accrochez-vous bien ! Il s’agit de boire un verre de whisky dans lequel se trouve un orteil humain déshydraté qu’il convient de toucher avec ses lèvres. Si vous réussissez cette épreuve, à ce moment, vous deviendrez membre de la confrérie du "Sourtoe Cocktail Club" qui compte actuellement plus de 100.000 membres.

C'est là qu'il est possible de "déguster" le Sourtoe Cocktail - Sour Dough Saloon, Downtown Hotel - Dawson City, YT - 29-03-2024.

Par ailleurs, s’il arrive un malheur à vos pieds, il est possible de faire don d’un ou de plusieurs de vos orteils. Ainsi, on m’a raconté que lors d’une récente course de traineaux à chiens, un concurrent avait perdu plusieurs orteils dont il a généreusement fait don du club. Celui-ci compterait actuellement une collection de 25 orteils … Santé ! J’imagine maintenant que vous allez me poser la question si je suis devenu membre de ce club sélect … Je vous dirais que malheureusement (ou heureusement ?), le bar où se déroule ce rituel est fermé en cette saison.

Queen Street & Fourth Avenue - Dawson City, YT - 26-03-2024.

Durant l’été, la population de Dawson double avec le développement du tourisme dans la région. En effet, de nombreuses activités, surtout de plein air, sont proposées aux visiteurs. Durant l’hiver, on parle plus d’observation d’aurores boréales, de skidoo ou de découverte du Parc territorial Tombstone, une magnifique excursion dont je vous parlerai dans un prochain billet.

The Kissing Buildings - Third Avenue - Dawson City, YT - 26-03-2024.

Une fois mes affaires déposées à l’hôtel, je profite de l’excellente lumière de fin de journée de ce mardi pour aller faire le tour du village et photographier les magnifiques façades. Dans une des rues, deux bâtiments à l’abandon sont penchés et préservés de la sorte afin d’expliquer le phénomène suivant : en fait, les bâtiments sont construits sur une couche de pergélisol et, du fait du chauffage à l’intérieur de ceux-ci, le pergélisol a fondu créant des effondrements du terrain sous les édifices.

Third Avenue - Dawson City, YT - 26-03-2024.

C’est pourquoi les constructions plus récentes sont isolées du sol et posées sur des blocs. Par ailleurs, chaque nouveau bâtiment doit être réalisé dans le même style que ceux datant de la ruée vers lors afin que la ville ne perde pas son cachet "Old Wild West".

Dawson Daily News - Third Avenue - Dawson City, YT - 26-03-2024.

Pour le souper, lors de ma promenade, j’ai repéré un pub où il est possible aussi de manger de la pizza. Me voyant attribuer une table dans un coin du petit établissement, je peux observer la bonne ambiance créée par les habitués des lieux et la dynamique serveuse aphone ce jour-là ! Par ailleurs la pizza au fromage et au beurre à l’ail se révèle excellente.

Aurore boréale - Dawson City, YT - 27-03-2024.

La météo étant incertaine pour les deux prochains jours, l’agence de voyage locale qui me prend en charge pour mon séjour à Dawson me suggère d’aller observer les aurores boréales ce soir plutôt que le lendemain. C’est ainsi qu’à 23h00, me voilà reparti sur les hauteurs de la ville dans un coin reculé et bien sombre avec notre guide et une famille de trois Irlandais qui effectue le même voyage que moi. Là aussi, une tente avec un foyer et des boissons chaudes nous permet d’attendre confortablement les aurores boréales.

Front Street - Dawson City, YT - 28-03-2024.

Et, cette fois-ci, nous avons un peu plus de chance que la veille à Whitehorse. Une timide bande verte se met à osciller au loin malgré la lumière de la quasi pleine lune. Finalement, elle se révèle plus impressionnante sur la photo numérique qu’à la perception visuelle. Mais quand même, on en aura vu une !

St. Andrew's Presbyterian Church - Fourth Avenue - Dawson City, YT - 28-03-2024.

Le mercredi matin, à 11h00, avec les trois Irlandais, nous partons à la découverte du Tombstone Territorial Park qui se révèlera être une magnifique excursion dont je vous parlerai dans un prochain billet. Au cours de celle-ci, je mentionne à Pedro, notre guide, que j’ai l’intention d’aller souper au restaurant jamaïcain de Dawson qui vient tout juste d’ouvrir. Par coïncidence, lui aussi, il a prévu d’aller souper là avec quelques amis. Il me propose donc de me joindre à eux. Et c’est ainsi que je passerai une excellente soirée autour de savoureux mets exotiques avec de nouveaux amis d’horizons variés !

Dawson City, YT - 28-03-2024.

Le jeudi est "ma journée de repos" à Dawson. Dans la nuit, il a neigé un petit peu (environ un centimètre), mais suffisamment afin de créer une ambiance un peu plus hivernale que la veille. Je vais donc à plusieurs reprises faire quelques photos dans le village et voir mes amis Irlandais partir pour une balade en motoneige. Entretemps, j’écris au calme l’essentiel de mes textes pour ce blogue ! Et le soir, je vais déguster un hamburger de bison, fort moyen, finalement.

Aurore boréale - Dawson City, YT - 29-03-2024.

À 23h00, notre guide vient nous prendre pour notre dernière soirée d’observation d’aurores boréales. Et ce sera la meilleure des trois ! En effet, au moment où nous arrivons sur le site d’observation, il y a déjà de l’activité dans le ciel. Malheureusement, quelques nuages viennent obstruer la vue, mais génèrent aussi quelques effets intéressants pour la photographie.

Aurore boréale - Dawson City, YT - 29-03-2024.

Vers 02h00 du matin, nous quittons les lieux, mais en revenant à Dawson, face à nous une magnifique aurore déploie ses voiles luminescentes au travers d’une grande trouée dans les nuages. Ce sera la plus belle de tout le séjour !

Front Street - Dawson City, YT - 28-03-2024.

Et le vendredi, à 12h10, c’est déjà le départ pour l’aéroport et le début du retour vers la vraie civilisation. Prochaine escale : Whitehorse. Déjà, je pense revenir un jour à Dawson afin, peut-être, de découvrir la Dempster Highway jusque tout au nord (je vous parlerai de cette route dans le prochain billet) …

Le Yukon - Dawson City, YT - 28-03-2024.

Ayant photographié pratiquement tous les bâtiments importants ainsi que ceux parmi les plus emblématiques de Dawson City, vous ne verrez ici qu’une petite sélection. Pour toutes les voir sur ma galerie Zenfolio et ainsi découvrir cette ville pour le moins particulière, je vous suggère de cliquer sur le lien au bas de ce billet.

Lieu historique national S.S. Keno - Dawson City, YT - 28-03-2024.

Toutes les photos de Dawson City.


À Whitehorse

18 avril 2024

Main Street - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Lorsqu’on débarque dans le cœur de Whitehorse, ce qui impressionne, ce sont les larges avenues où l’on se stationne de biais ainsi que quelques façades à l’allure très "Wild West", principalement sur Main Street. À mon arrivée le lundi 25 mars, mon ami Simon, qui est venu me chercher à l’aéroport, me fait faire un rapide tour du centre-ville avant d’aller prendre ensemble une bière au bar de mon hôtel.

Main Street - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Il me dit que Whitehorse, même si elle ne compte que 30.000 habitants, est une municipalité très étendue, seulement dépassée en superficie par Dallas au Texas ! J’ai pu effectivement observer beaucoup de quartiers éparpillés lors de l’approche de l’avion.

Centre de la francophonie - Whitehorse, YT - 29-03-2024.

Simon, est professeur et principal d’une école à la retraite après avoir effectué plusieurs métiers divers. Il est aussi actuellement le photographe officiel d’Air North. Ayant enseigné le français et l’allemand dans le passé, il m’apprend qu’il existe une importante communauté francophone à Whitehorse, ainsi que dans tout le Yukon. Elle dispose de ses écoles officielles (il est possible pour un jeune de choisir sa scolarité en anglais ou en français) et de ses centres culturels.

Le Yukon - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Par contre, je constate que dans la ville, elle est très discrète car tout est affiché en anglais à l’exception des certains panneaux à caractère historique ou culturel. Mais, c’est vrai, que je rencontrerai plusieurs personnes parlant français tout au long de mon séjour au Yukon.

Le Yukon - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Au bar de l’hôtel, Simon me présente le photographe officiel d’un des journaux locaux de Whitehorse, un vieux-de-la-vieille, comme ont dit ! Et la rencontre tourne en une discussion de "Nikonistes" acharnés, car nous sommes tous les trois "affiliés" à cette marque japonaise !

Le Yukon - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Après que mes deux compères m’aient quitté, je me mets en route pour photographier quelques attractions de la ville, car le soleil ne va pas tarder à disparaitre derrière l’horizon. Tout en prenant quelques vues de façades typique en chemin, j’emprunte le sentier longeant le fleuve Yukon pour rejoindre le bateau à vapeur "Klondike II" exposé à l’entrée de la ville. Même si les alentours sont en chantier, je tente de le photographier relativement décemment à la lumière tombante.

S.S. Klondike - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Le Klondike II illustre l’époque glorieuse où une trentaine de bateaux à vapeur circulaient sur le Yukon essentiellement entre Whitehorse et Dawson City. Ils transportaient des marchandises, mais une fois la route établie entre les deux villes, leur déclin à débuté. Au cours des années 1950, le Klondike II a été transformé en navire de croisière, mais pour peu de temps. Préservé, il fait maintenant partie des lieux historiques nationaux du Canada.

Le Yukon - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

De retour à l’hôtel, c’est l’heure du souper. À 22h00, nous sommes conviés à une soirée d’observation d’aurores boréales. Nous embarquons dans un bus scolaire qui nous amène sur un site se trouvant à environ une demie heure de route de la ville fin d’éviter toute pollution lumineuse. Celui-ci est équipé de tentes style "trappeurs" avec un foyer, des snacks et des boissons chaudes. Il y a aussi un feu à l’extérieur autour duquel on peut s’assoir et se réchauffer en faisant cuire des guimauves et en attendant l’arrivée des aurores boréales. Bref, le grand luxe !

Main Street - Whitehorse, YT - 26-03-2024.

Ce soir-là, la température est légèrement positive. Un groupe de Chinois a visiblement loué de l’équipement pour l’occasion; ils sont gréés et emmitouflés comme s’ils allaient au Pôle Nord ! Ils sont toujours drôles à voir … Pour ma part, je n’aurai même pas besoin de mettre mes gants jusqu’au terme de l’observation à 02h00 du matin.

Voie ferrée le long du Yukon (À droite : l'ancienne caserne des pompiers) - Whitehorse, YT - 26-03-2024.

Et en ce qui concerne l’observation d’aurores proprement dite, ça ne va pas très fort. Notre guide, une grande étudiante allemande, a beau nous montrer sur l’écran de son appareil photo qu’elle perçoit une faible lueur verdâtre à l’horizon, on a beaucoup de mal à la croire ! Par ailleurs, c’est quasi la pleine lune, ce qui n’aide vraiment pas à l’observation d’aurores boréales. C’est donc bredouilles que nous rentrons à l’hôtel.

Le Yukon - Whitehorse, YT - 26-03-2024.

La soirée s’étant achevée tardivement, je fais quelque peu la grasse matinée avant d’aller prendre mon petit-déjeuner. Avant de repartir en début d’après-midi pour l’aéroport et pour Dawson City, je m’en vais de nouveau me promener le long du fleuve Yukon, mais vers l’aval cette fois-ci.

Anciennes maisons le long du Yukon - Whitehorse, YT - 26-03-2024.

Je passe devant l’ancienne gare du "White Pass & Yukon Railway", puis le petit hangar où sont rangés une vieille locomotive à vapeur et un tramway portugais effectuant des petits tours touristiques durant l’été. Ceux-ci se déroulent sur un petit tronçon de l’ancien chemin de fer à voie étroite qui reliait autrefois Skagway en Alaska à Whitehorse.

Le Yukon - Whitehorse, YT - 26-03-2024.

Je continue à marcher sur le sentier le long de la berge du Yukon. En chemin, je note d’anciens bâtiments préservés ainsi qu’une école et des condos en construction. Puis il est temps d’aller chercher mes affaires à l’hôtel et de me rendre à l’aéroport pour prendre mon vol vers Dawson City.

Le Yukon - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Le vendredi 29 mars en après-midi, je suis de retour à Whitehorse après avoir passé trois magnifiques jours à Dawson City. Simon m’attend une nouvelle fois à l’aéroport et nous allons boire une bière à mon hôtel. Serait-ce une routine qui s’installe ?

Pioneer Hotel - Whitehorse, YT - 26-03-2024.

Toujours est-il, qu’une fois la bière achevée, je m’en vais chercher un peu d’argent à la succursale locale de la BMO avant de me rendre un long escalier qui permet de rejoindre l’aéroport à pied. Le dénivelé étant important, il faut de la santé pour arriver à le monter d’une traite … Pour ma part, deux très brefs arrêts en chemin seront nécessaires. Mais deux dames, pas nécessairement très jeunes (mais plus jeunes que moi !) passent leur temps à le monter et à le descendre sans arrêt comme exercice sportif !

Ancienne gare du White Pass & Yukon Route - Whitehorse, YT - 29-03-2024.

Une fois en haut, je vais faire un peu de photographie aéronautique et puis je redescends pour aller souper à mon hôtel. Le lendemain matin, avant d’aller prendre mon avion de retour pour Vancouver, je vais visiter le Musée du transport du Yukon situé à l’aéroport. Je vous raconterai cette visite ultérieurement. Et c’est ce qui conclura mon très bref séjour à Whitehorse.

Prospectors Spirit Statue - Whitehorse, YT - 29-03-2024.

Toutes les photos de Whitehorse.


Entre Squamish et West-Vancouver

16 avril 2024

Horseshoe Bay, BC - 24-03-2024.

Dimanche 24 mars 2024 (suite). Pour le retour de Squamish à Vancouver, plutôt que de prendre la voie rapide, Brent me propose de suivre la côte vers West Vancouver par de petites routes peu fréquentées.

Horseshoe Bay, BC - 24-03-2024.

C’est ainsi que nous passons par la petite baie de Horseshoe où se trouve un terminal de traversiers. Puis nous poursuivons parmi de beaux quartiers de résidences assez chics. À certains endroits, les cerisiers sont en fleurs et nous croisons même de jeunes japonaises habillées en kimono traditionnel !

Horseshoe Bay, BC - 24-03-2024.

Le parcours se termine dans un restaurant italien de West Vancouver où Brent est un habitué. Ce sera probablement la dernière fois qu’il ira manger à cet endroit, car, dans quelques jours, le restaurant fermera définitivement ses portes, l’endroit étant devenu trop cher pour les propriétaires. Puis, une fois l’excellent souper achevé, Brent me reconduit à mon hôtel au terme de cette magnifique journée passée en sa compagnie. Demain, le Yukon m’attend !

West Vancouver, BC - 24-03-2024.

Le musée du chemin de fer de Colombie-Britannique à Squamish

15 avril 2024

Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Dimanche 24 mars 2024. Avant de me rendre au Yukon, j’ai prévu une journée "tampon" à Vancouver afin de faire face à toute éventualité au cas où il y aurait des problèmes avec mes vols entre Montréal et Vancouver. Et ce jour-là, mon ami Brent, un ancien inspecteur de Transports Canada à la retraite, me propose de passer la journée avec lui.

CPR No. 8 Alberta Business Car & Station - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Bien entendu, celle-ci débute par plusieurs arrêts "aviation" dont je vous parle sur mon blogue aéronautique. Mais à Squamish, Brent a noté qu’il y avait une journée dédiée aux trains miniatures au Musée du chemin de fer de Colombie-Britannique et a déjà pris deux billets d’entrée.

Autorail BUDD RDC #BC-21 BC Rail - Squamish, BC - 24-03-2024.

En chemin, un passage à niveau se met à sonner lors du franchissement de la voie ferrée reliant Squamish à Whistler. Nous nous arrêtons pour voir passer un autorail BUDD RDC aux couleurs de BC Rail et appartenant au musée. Quelques instants plus tard, il revient dans l’autre sens ce qui me permet de le photographier "en action" ! Brent se remémore le temps où les BUDD effectuaient la liaison entre West Vancouver et Whistler et moi la fameuse journée "train fan" organisée entre East Angus et Vallée-Jonction avec deux BUDD du Train touristique du Haut-Saint-François.

British Columbia Business Car - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Lorsque nous arrivons au musée, je constate que, depuis ma visite avec Louise en 2005 (à l’époque, ça s’appelait le West Coast Railway Heritage Park), une vaste rotonde vitrée a été construite. C’est d’ailleurs à l’intérieur de celle-ci que se trouve l’exposition et la bourse de trains miniatures. Plusieurs réseaux à différentes échelles sont fonctionnels pour le plus grand plaisir des visiteurs.

2860 Royal Hudson type 4-6-4 steam locomotive - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Dans la rotonde, se trouve également exposée la magnifique locomotive à vapeur 4-6-4 Royal Hudson # 2860 de la Canadian Pacific Railway. Elle a été admirablement restaurée et est probablement plus belle actuellement que lorsqu’elle est sortie de l’usine !

Exposition de trains miniatures - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Je ne pensais rien acheter à la bourse de trains miniatures, mais finalement, je tombe sur un vendeur qui propose trois wagons Märklin (la marque de mon réseau de trains), ce qui est assez rare au Canada. Deux sont assez abîmés, tandis que le troisième, une voiture-restaurant de la DRG, est en bon état et dans sa boîte d’origine. Je m’en porte donc acquéreur d’autant que le prix est plus que raisonnable. Ce wagon miniature devrait ainsi voyager dans quatre provinces et territoires du Canada au cours des prochains jours !

Quelques vues du musée :

Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Canadian Northern Pullman Spirit Observation Car - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Canadian Pacific FP7A Diesel 4069 - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Canadian Pacific 6503 S3 Switcher - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

À l'intérieur de la Royal Hudson :

2860 Royal Hudson type 4-6-4 steam locomotive - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Exposition de trains miniatures :

Exposition de trains miniatures - Railway Museum of British Columbia - Squamish, BC - 24-03-2024.

Mon acquisition :

Voiture restaurant de la DSG Märklin # 3188 - Longueuil, QC - 15-04-2024.

Je tiens à remercier mon ami Brent pour son initiative et pour m’avoir servi de guide au cours de cette magnifique journée passée à Vancouver.

Toutes les photos : BC Rail - Railway Museum of British Columbia - Journée du train miniature à Squamish.

Information précédente au sujet de mon voyage à Vancouver et au Yukon.


L'éclipse !

8 avril 2024

Prêts pour observer l'éclipse solaire totale - Longueuil, QC - 08-04-2024.

Depuis des mois, c’est la frénésie au Québec à propos de l’éclipse d’aujourd’hui. En effet, toute une bande de la province se trouve sur l’axe précis d’où il sera possible d’observer l’éclipse solaire totale et c’est le cas de Longueuil où Louise et moi résidons. Des lunettes spéciales se sont vendues comme des petits pains, les vraies ISO-machin comme les copies pirates. Durant des semaines, nous avons entendu les recommandations d’une multitude d’ophtalmologistes et d’autres spécialistes de la vue dans les médias. Même les politiciens y sont allés de leurs conseils ! Bref, beaucoup d’excitation. Pour ma part, ayant entendu à la radio un photographe qui mentionnait que l’éclipse allait durer environ une minute et 30 secondes, il suggérait de simplement l’observer sans vouloir la photographier. De plus, il faudrait aussi investir dans un filtre spécial. J’ai donc décidé que j’allait suivre son conseil et profiter pleinement de l’observation … Il y aura, de toutes manières, plein de photos qui se trouveront sur Internet.

Louise observant l'éclipse solaire totale - Longueuil, QC - 08-04-2024.

Aujourd’hui, le ciel est magnifique, sans nuage. Le vrai coup de chance ! Vers 14h45, on commence à voir la lune masquer un petit bout du soleil. Petit à petit, elle progresse vers le centre de celui-ci. Simultanément, on a l’impression que le "Petit Jésus" diminue l’intensité lumineuse du ciel avec un gradateur céleste ! Louise et moi suivons l’évolution de l’éclipse depuis la terrasse de notre maison. Comme j’ai appris l’existence d’éclipses solaires lorsque j’étais gamin avec Tintin, nous avons sorti l’album "Le Temple du Soleil" pour être concept !

La référence au sujet des éclipses ... - Longueuil, QC - 08-04-2024.

Vers 15h25, l’éclipse devient totale. Il fait littéralement nuit. Le « Petit Jésus » à carrément coupé l’interrupteur ! On peut, toutefois, observer le jour plus loin tout autour de nous. Lors de la minute et 30 secondes d’obscurité totale, les chiens ne hurlent pas et ce n’est pas la fin du monde, comme certains l’avaient prédit sur certains médias sociaux … Il fait simplement très sombre et l’ambiance est surréaliste. Dans les minutes qui suivent, nous sentons la température descendre quelque peu. Vivre ce moment est absolument extraordinaire. Je dois dire que je suis content de n’avoir pas tenté de photographier l’éclipse afin d’en profiter pleinement. Lorsque la lumière réapparait, Louise et moi continuons à suivre la progression de la lune devant le soleil jusqu’à ce qu’elle disparaisse. Quelle chance avons-nous de pouvoir assister un un tel phénomène !

Toutes les photos de Longueuil.

Information précédente au sujet de Longueuil.


À Vancouver et au Yukon !

7 avril 2024

Downtown Hotel - Dawson City, YT - 26-03-2024.

Cela faisait un bout de temps que l’idée de découvrir le Yukon me trottait dans la tête … Ce qui fait que, pour célébrer dignement mon 60ème anniversaire, je suis passé aux actes : je me suis réservé un tour au Yukon avec Air North, la compagnie aérienne du Yukon. C’est aussi celle qui, avec Porter Airlines, offre le meilleur service aux passagers au Canada selon moi.

Autorail BUDD RDC #BC-21 BC Rail - Squamish, BC - 24-03-2024.

En fait, sur le site de la compagnie, on peut trouver une multitude de "Getaways" que je guettais depuis des mois. Certains sont destinés aux résidents du Yukon qui souhaitent s’évader un peu, mais beaucoup sont destinés au voyageurs désireux de découvrir certains aspects de ce territoire du nord-ouest canadien. Ces tours sont classés par thèmes et dans le forfait sont compris tous les vols avec Air North, les hôtels ainsi que, bien souvent, plusieurs activités ou excursions, comme l’observation d’aurores boréales dans mon cas.

S.S. Klondike - Whitehorse, YT - 25-03-2024.

Pour ma part, je choisis le forfait "Northern Lights & Gold Rush Glory". Bien évidemment, celui-ci ne peut avoir lieu que l’hiver et c’est pour cela qu’il n’apparaît plus dans l’offre actuelle d'Air North.

Dempster Highway - Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

En fait, le Yukon est devenu une terre d’aventures et de tourisme fort à la mode, notamment grâce à certaines séries ou jeux télévisés. L’été est probablement la saison à éviter selon mes critères, car les visiteurs de tout poils sont présents en nombre, alors que, selon moi, la nature doit se découvrir loin des foules. Donc, je laisse l’été aux aventuriers, aux nombreux touristes ainsi qu’aux autres touristes qui se prennent pour des aventuriers et je prends le créneau destiné aux amateurs de l’hiver.

Tombstone Territorial Park, YT - 27-03-2024.

Maintenant, il faut savoir que ces "Getaways" ne partent que depuis des destinations desservies par Air North au Canada, c’est à dire, pas beaucoup ! Pour le tour que j’ai sélectionné, j’ai le choix entre Kelowna et Vancouver comme point de départ. Comme Porter Airlines ne dessert pas (encore ?) Kelowna, ce sera donc Vancouver ! Par ailleurs, pour éviter tout problème d’avion pouvant affecter mon voyage avec Air North, je décide de rester une journée supplémentaire à Vancouver avant mon départ pour le Yukon proprement dit. Mais, évidemment, ceci rajoute un certain montant au coût du "Getaway" … Mais bon, pour mes 60 ans, on casse la tirelire !

Aurore boréale - Dawson City, YT - 29-03-2024.

Mon itinéraire sera donc le suivant :

Dans les prochains billets, je vous détaillerai mon périple. Mais ce que je puis déjà vous dire, c’est que j’ai adoré découvrir le Yukon, particulièrement la région de Dawson City. Par contre, il faut se rendre compte que lors d’un tel voyage aussi court, on vit constamment dans ses bagages et prendre huit avions en neuf jours (ne le dites pas à Greta, elle risque d’être fâchée !) peut être fatiguant. C’est une des raisons, d’ailleurs, pour lesquelles Louise ne m’a pas accompagné, l’autre étant le prix, car elle souhaite effectuer encore un ou deux autres voyages avant la fin de l’été avec moi.

1956 LeTourneau LCC-1 Sno-Train - Yukon Transportation Museum - Whitehorse, YT - 30-03-2024.

Et en ce qui concerne la météo, on peut clairement affirmer que le dérèglement climatique est bien en cours. En effet, durant la semaine avant mon départ, il faisait -10°C à Montréal et +2°C à Dawson City ! À Vancouver, il y avait 14°C, 5°C à Whitehorse et pratiquement la même température à Dawson. Inimaginable au mois de mars en temps normal !

Vancouver, BC - 31-03-2024.

Par ailleurs, au sujet de mon séjour, je tiens à noter l’excellent service d’Air North et de l’agence affiliée Landsby qui tout au long de la préparation du voyage m’ont offert un service personnalisé de haute qualité (merci Jason !) Donc, si vous aussi souhaitez découvrir le Yukon dans de bonnes mains, l’adresse à retenir pour débuter votre expérience est le site d’Air North ! Pour les autres vols à l’intérieur du Canada, Porter Airlines est définitivement ma compagnie préférée.

Nanaimo, BC - 31-03-2024.

Toutes les photos de la Colombie-britannique.

Toutes les photos du Yukon.


4 avril : cette année, c’est une tempête de neige !

4 avril 2024

Longueuil, QC - 04-04-2024.

On le sait, la météo est toute déglinguée ces dernières années. Il y a un an moins un jour, nous avions subi une tempête de verglas qui nous avait privé d’électricité (voir ici). Aujourd’hui, c’est une tempête qui nous donne plus d’un pied de neige mouillée, lourde et collante … En plus, la municipalité n’a pas eu l’air de s’empresser à déblayer les trottoirs. Ayant dû me rendre ce matin à l’hôpital tout proche pour une petite intervention chirurgicale, j’ai dû "faire la trace" à certains endroits dans plus de 30 centimètres de neige. À deux reprises, un arbre était couché et entravait le passage. Heureusement, les automobilistes semblaient compatissants envers les piétons !

Longueuil, QC - 04-04-2024.

Toutes les photos de Longueuil.

Information précédente au sujet de Longueuil.


Visite inopinée à Chambly

19 mars 2024

Bassin Chambly, QC - 12-03-2024.

Mardi 12 mars 2024. Il y a quelques jours, j’avais passé une commande pour un jeu de clés en promotion chez Canadian Tire avec ramassage en magasin. Alors, je ne sais pas si c’est un bug informatique ou une erreur du vieux schnock derrière le clavier (ce qui est l’option la plus probable), mais toujours est-il que, lorsque je reçois l’avis de ramassage de ma commande, c’est à Chambly que je dois aller la chercher !

Église Saint-Joseph-de-Chambly - Chambly, QC - 12-03-2024.

Sur le moment, je suis un peu fâché de cette erreur … Mais après quelques instants, je me dis que ça pourrait faire l’objet d’une belle petite sortie avec Louise, d’autant que Chambly se situe seulement à 25 km de chez nous et que nous n’y avons plus été depuis belle lurette. Il est évident que si j’avais dû aller chercher mon achat au Canadian Tire de Kuujjuaq, c’aurait été une autre affaire !

Lieu historique national du Fort-Chambly - Chambly, QC - 12-03-2024.

C’est donc sous un ciel bleu magnifique avec une température tout juste au-dessus du point de congélation que nous nous mettons en route. La première étape est donc le Canadian Tire de Chambly où nous nous arrêtons le temps de ramasser ma commande.

Ferme Guyon - Chambly, QC - 12-03-2024.

Puis nous continuons notre chemin pour un arrêt à la ferme Guyon. Il s’agit d’un grand marché couvert où il est possible de trouver une multitude de produits du terroir québécois ainsi que des plantes autant d’intérieur que d’extérieur. Bien entendu, nous y effectuons quelques achats. Durant la bonne saison, il y a aussi des activités ludiques et pédagogiques en lien avec les activités d’une ferme essentiellement destinées aux enfants.

Ferme Guyon - Chambly, QC - 12-03-2024.

Il est midi passé lorsque nous quittons la ferme Guyon. En préparant notre déplacement à Chambly avec Google Map, j’avais noté un restaurant dans le centre historique de la ville : "La Cochonne Rit". C’est donc là que nous allons dîner. Et le repas est absolument délicieux, excellent même et le service impeccable. Vraiment une adresse à retenir !

Écluses - Lieu historique national du Canal-de-Chambly - Chambly, QC - 12-03-2024.

Puis nous allons nous balader le long du bassin Chambly et aux écluses du Lieu historique national du Canal-de-Chambly avant d’aller nous promener autour du fort. Avec cette magnifique météo, cette visite est des plus agréables. Finalement, nous aurons bien apprécié cette journée aimablement "suggérée" par Canadian Tire !

Quelques vues de Chambly :

Chambly, QC - 12-03-2024.

Toutes les photos de Chambly.


La Place d’Armes et le Grand Quai

17 mars 2024

Place d'armes - Montréal, QC - 01-03-2024.

Vendredi 1er mars 2024. Pour me rendre au musée de Pointe-à-Callière (voir billet précédent), je descends à la station de métro "Place d’Armes". Cela fait maintenant plusieurs fois que je vais à Montréal ces derniers mois et, à chaque visite, je dois bien constater que la ville est assez sale. Par ailleurs, il y a des itinérants partout, souvent étendus à même le sol sur les trottoirs ou les quais du métro. À certains endroits, ça sent l’urine et, à d’autres, le pot, ou parfois les deux ! Mais, au Québec, il semble qu’il soit plus facile et plus rapide de construire des méga-usines de batteries que du logement social ou des lieux décents en mesure d’accueillir ces personnes en difficulté !

Place d'armes - Montréal, QC - 01-03-2024.

Toujours est-il qu’à la Place d’Armes, face à la Basilique Notre-Dame, se trouvent quelques grandes étoiles qui, le soir, sont éclairées. Il s’agit d’un vestige du temps des Fêtes que je photographie sous un magnifique ciel bleu. Notez que chez nous, ça fait seulement quelques jours que nous avons enlevé notre sapin de Noël ! C’est ce qui s’appelle rentabiliser l’investissement …

Place d'armes - Montréal, QC - 01-03-2024.

Après ma visite du musée et mon repas du midi, le ciel est couvert. Je vais malgré tout faire une petite promenade digestive et photographique sur le toit vert du Grand Quai. À partir de là, on peut observer Habitat 67 ainsi que le Bassin Alexandra et les anciens silos pour lesquels on n’a toujours pas trouvé d’idée de reconversion réaliste. Puis, c’est le retour à Longueuil.

Habitat 67 - Montréal, QC - 01-03-2024.

Bassin Alexandra - Montréal, QC - 01-03-2024.

Grand Quai - Montréal, QC - 01-03-2024.

Bassin Alexandra - Montréal, QC - 01-03-2024.

Bassin King-Edward - Montréal, QC - 01-03-2024.

Toutes les photos de Montréal.


Pointe-à-Callière

14 mars 2024

Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Vendredi 1er mars 2024. Voilà un bout de temps que je souhaitais aller visiter le musée de Pointe-à-Callière à Montréal et, plus particulièrement, son exposition "Fleuve Saint-Laurent, écho des rivages". Celle-ci se terminant le 3 mars 2024, en ce début du mois de mars, c’est donc ma toute dernière chance de la voir !

Exposition « Fleuve Saint-Laurent » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Une fois arrivé à la billetterie, je constate que l’entrée coûte 27 $ et qu’être membre revient à 35 $, incluant des rabais et un accès illimité durant une année. Mon choix est donc vite fait : me voilà membre du musée !

Exposition « Fleuve Saint-Laurent » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

L’exposition au sujet du fleuve Saint-Laurent se trouve répartie sur deux étages dans le bâtiment situé de l’autre côté de la place d’Youville. Je m’y rends pour y découvrir une multitude de thèmes liés au fleuve : les premières nations, le trafic maritime, la pêche, les guerres, les vacances, les ponts et traversiers, l’environnement, les naufrages, le service de pilotage … Bref tous les aspects sont couverts avec autant des présentations d’objets ou de maquettes que du contenu multimédia et des panneaux explicatifs.

« Les Bâtisseurs de Montréal » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Une fois la visite de l’exposition au sujet du fleuve Saint-Laurent achevée, je vais visiter les sous-sols du bâtiment où des vestiges des fondations de plusieurs anciens bâtiments de Montréal sont admirablement préservés et mis en valeur. On peut même circuler parmi ceux-ci grâce à quelques passerelles et escaliers. Ce site, intitulé "Les Bâtisseurs de Montréal", est jalonné par de nombreuses explications et détails historiques fort intéressants au sujet de l’histoire de la métropole du Québec.

Exposition « À l’abordage ! Pirates ou corsaires ? » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Toujours dans le même bâtiment, on peut aussi visiter l’exposition permanente "À l’abordage ! Pirates ou corsaires ?" dont la pièce maîtresse est la réplique du pont du galion "D’Iberville". Cette exposition est interactive et essentiellement destinées aux enfants de 5 à 12 ans qui veulent découvrir la vie à bord des navires de l’époque qui était loin d’être la plus agréable et la plus tranquille.

« Fleurdelisé en fête » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

De retour dans le bâtiment principal, je m’en vais voir l’exposition "Saint-Henri, le cœur à l’ouvrage", mais, en chemin, sur un palier d’escalier, je découvre une vitrine intitulée "Fleurdelisé en fête" ou l’on peut observer différents objets et représentations de la fleur de lys pour célébrer le 75ème anniversaire du drapeau québécois. Comme quoi, chaque espace disponible dans le musée est utilisé au bénéfice du visiteur !

Exposition « Saint-Henri, le cœur à l’ouvrage » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Saint-Henri est un quartier emblématique de Montréal dont le passé est aussi bien lié à l’artisanat qu’aux industries. Ce riche passé est admirablement mis en valeur dans cette très belle exposition qui nous montre que ses habitants ont travaillé bien dur pour en arriver au quartier que nous connaissons actuellement et qui comprend, notamment, de nombreuses initiatives artistiques et communautaires remarquables.

Exposition « Saint-Henri, le cœur à l’ouvrage » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Et c’est là que s’achève ma visite du jour au musée. Nul doute que j’y reviendrai car la qualité de ses expositions est exceptionnelle (en tous cas, à mes yeux !) Mais avant de quitter les lieux, je constate qu’au dernier étage de l’édifice, il y a un bistro-restaurant nommé "L’Arrivage". Midi étant arrivé, c’est donc l’occasion d’aller l’essayer d’autant plus que ça fait seulement quelques semaines qu’il est ouvert. Et je dois dire qu’au terme de mon repas, c’est bon, ce n’est pas cher et le service est excellent, le tout avec une vue imprenable sur Habitat 67 !

Exposition « Fleuve Saint-Laurent » :

Exposition « Fleuve Saint-Laurent » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

« Les Bâtisseurs de Montréal » :

« Les Bâtisseurs de Montréal » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Exposition « À l’abordage ! » :

Exposition « À l’abordage ! Pirates ou corsaires ? » - Pointe-à-Callière - Montréal, QC - 01-03-2024.

Toutes les photos de Pointe-à-Callière.

Information précédente au sujet de Montréal.


Excursion à Los Haitises (3/3): Cayo Levantado

9 mars 2024

Cayo Levantado Resort - Cayo Levantado (Samaná) - 24-02-2024.

Samedi 24 février 2024. Après environ 45 minutes de traversée de la baie de Samaná en catamaran, nous débarquons à Cayo Levantado. On peut dire que, suite à la magnifique découverte du parc national Los Haitises, la confrontation avec le tourisme industriel est un choc ! Hôtel, marina, plages bondées, rien à voir avec ce que nous avons pu voir en matinée.

Restaurant à Cayo Levantado (Samaná) - 24-02-2024.

Nous sommes invités à prendre un repas entassés parmi d’autres touristes, mais ceci se passe dans la bonne humeur et la nourriture, sans être de la gastronomie, est assez bonne.

Playa Cayo Levantado - Cayo Levantado (Samaná) - 24-02-2024.

Puis on nous libère jusqu’à 16h00, ce qui nous laisse une bonne heure à passer sur cette petite île bondée. Louise et moi, nous nous trouvons un palmier, un peu en retrait des flots de touristes. Nous inspectons s’il n’y a pas une noix de coco qui serait prêt à nous tomber sur le crâne (règle de sécurité tropicale numéro une) et nous nous couchons à son pied pour faire une petite sieste à l'ombre.

Vue de notre point de sieste à la Playa Cayo Levantado - Cayo Levantado (Samaná) - 24-02-2024.

À l’heure convenue, nous rejoignons l’embarcadère tout proche où nous embarquons à bord de notre catamaran qui nous ramène à Santa Bárbara de Samaná. De là, nous reprenons notre autocar vers notre resort à El Portillo, très satisfaits de cette magnifique journée. Demain soir, nous serons de retour à Longueuil à goûter à l’hiver québécois qui n’en est plus un !

Santa Bárbara de Samaná - 24-02-2024.

Toutes les photos de la République dominicaine.


Excursion à Los Haitises (2/3): Parque Nacional Los Haitises

8 mars 2024

Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Samedi 24 février 2024. Après avoir assisté au magnifique spectacle de la baleine et de son baleineau dans la baie de Samaná, notre catamaran poursuit sa route vers le parc national Los Haitises. Au fur et à mesure qu’on s’en approche, on a l’impression que nous allons débarquer sur l’île de King Kong (Skull Island) ! En effet, la nature est totalement vierge; aucune trace d’activité humaine n’est visible. Tout au plus, on peut y voir une barque de pêcheur ou une embarcation de touristes comme la nôtre le long des berges.

Caverna "Boca de Tiburón" - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Lorsque nous arrivons à proximité du parc, notre catamaran se faufile parmi une multitude d’îlots karstiques, ce qui n’est pas sans nous rappeler la baie d’Along au Vietnam. Même si c’est très certainement moins spectaculaire que cette dernière, il n’en demeure pas moins que cette découverte du parc national est une des plus belles excursions que nous ayons faites dans les Caraïbes et en Amérique centrale à ce jour.

Frégates - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Alors que nous évoluons parmi les petites îles, nous sommes survolés par de nombreux oiseaux marins, principalement des frégates reconnaissables par leur forme d’ailes élancées. Un bon nombre de celles-ci sont posées sur plusieurs îles où elles semblent cohabiter en bon voisinage avec des pélicans. Nous constatons aussi que c’est l’époque où les mâles tentent de séduire l’une ou l’autre femelle en gonflant une grosse poche rouge située dans leur cou.

Manglar De La Línea - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Nous continuons le long de la côte du parc, toujours en nous frayant un chemin entre les petites îles. Arrivés à l’entrée de la baie de San Lorenzo, nous entrons dans une magnifique mangrove … Mais courte, car très vite, nous arrivons à un embarcadère où il y a un embouteillage de catamarans et de bateaux de touristes.

Cueva De La Línea (cueva del ferrocarril) - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Le but de cet arrêt est de visiter la Cueva de La Línea, aussi connue sous le nom de Cueva del ferrocarril, car, à une certaine époque, il existait, non loin de là, une petite voie ferrée permettant d’acheminer des bananes et du riz à un quai dont nous verrons les vestiges plus tard.

Cueva De La Línea (cueva del ferrocarril) - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Les Taïnos étaient les premiers habitants de l’île d’Hispaniola. D’ailleurs "haïti", d’où vient aussi le nom du parc "Los Haitises", signifie "région montagneuse" dans la langue taïno. Dans la grotte de La Línea, on peut admirer quelques peintures rupestres, œuvres des Taïnos. Inutile de dire que c’est loin d’être évident de prendre des vues de celles-ci à main levée et sans flash dans la grotte ! Heureusement, l’éclairage fourni par la multitude de téléphones cellulaires et de lampes de poche des nombreux touristes aide un peu …

Muelle La Perla - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Puis nous rejoignons notre catamaran pour une prochaine escale. En chemin, nous passons à côté des vestiges du quai où aboutissait la petite voie ferrée dont je vous parlais plus haut. Ceux-ci servent maintenant de promontoire pour des sternes et des pélicans.

Cueva De La Arena - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Nous débarquons non loin de là sur la plage de la Cueva De La Arena que nous visitons également. L’intérêt de celle-ci est d’observer une multitude de petites chauves-souris agglutinées au plafond de la grotte. Ici aussi, la photographie n’est pas aisée !

Aigrette - Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Après la visite de la grotte, il est temps d’aller manger ! Nous repartons, donc, pour d’autres aventures en direction Cayo Levantando, toujours dans la baie de Samaná, largement satisfaits de cette magnifique découverte du Parque Nacional Los Haitises.

Les îles et les oiseaux :

Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

La mangrove et la grotte de La Línea :

Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

L'ancien quai de La Perla :

Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

La grotte de La Arena :

Parque Nacional Los Haitises (Samaná) - 24-02-2024.

Toutes les photos de la République dominicaine.


Excursion à Los Haitises (1/3): Santa Bárbara de Samaná et la baie de Samaná

7 mars 2024

Santa Bárbara de Samaná - 24-02-2024.

Samedi 24 février 2024. Lors de notre séjour en République dominicaine, comme dans tout forfait de "tout inclus" qui se respecte, on nous propose des excursions qui ne sont pas incluses. L’une d’entre elles, très populaire, consiste à aller voir les baleines dans la baie de Samaná. Mais même si cette activité d’observation est moins destructrice que de les tuer comme dans le passé, Louise et moi considérons qu’elle doit malgré tout déranger ces magnifiques mastodontes. Nous passerons, donc, notre tour pour cette excursion.

Hacienda Samana Bay Hotel & Residences - Santa Bárbara de Samaná - 24-02-2024.

Notre choix se porte finalement sur une journée passée essentiellement dans le magnifique Parc national de Los Haitises situé au sud de la baie de Samaná. Pour nous y rendre, il faut, tout d’abord, effectuer un voyage d’environ 45 minutes en autocar à partir d’El Portillo où nous résidons jusqu’à Santa Bárbara de Samaná où nous embarquerons à bord d’un catamaran. En chemin, nous constatons que la majorité de la population locale ne semble pas rouler sur l’or même si on ne constate pas de pauvreté extrême comme en Haïti, si ce n’est un bidonville à l’entrée de Santa Bárbara.

Puente Peatonal & Cayo Vigia - Santa Bárbara de Samaná - 24-02-2024.

Une fois débarqués de l’autocar, sans tarder, nous sommes invités à monter à bord de notre catamaran "Boca de Yuma II" qui débute son parcours en passant sous le pont pédestre se rendant au Cayo Vigia. À cet endroit, le fond est peu profond et on peut observer ça et là quelques beaux spécimens d’étoiles de mer. Il paraît que, des fois, il est possible aussi de voir des requins, mais ce ne sera pas le cas aujourd’hui.

Bahia Principe Grand Cayacoa - Santa Bárbara de Samaná - 24-02-2024.

Avant de prendre le large vers le parc national, nous passons encore devant le Bahia Principe Grand Cayacoa, un hôtel perché sur une falaise et qui dispose d’un ascenseur afin de descendre à la plage. Puis, à pleine puissance, nous mettons le cap vers Los Haitises que nous devrions atteindre d’ici environ 45 minutes.

Bahía de Samaná - 24-02-2024.

Mais, dans la baie de Samaná, une magnifique surprise nous attend. En effet, grâce à son échosondeur, le capitaine du catamaran repère une baleine isolée. Nous nous en approchons pour constater, qu’en fait, il s’agit d’une maman baleine portant son jeune baleineau sur son dos !

Bahía de Samaná - 24-02-2024.

Quel magnifique spectacle à contempler. Un moment donné, la baleine s’approche à une dizaine de mètres de notre embarcation. De temps en temps, elle remonte à la surface pour respirer pour ensuite immédiatement retourner sous sa progéniture. C’est le moment de prendre les photos !

Bahía de Samaná - 24-02-2024.

Me voici donc en contradiction avec ce que j’ait dit quelques lignes plus haut au sujet de l’observation des baleines … Mais, pour me justifier, je dirais que cette rencontre était fortuite et inopinée ! Si tout va bien, cette baleine et son baleineau devraient se retrouver dans le fleuve Saint-Laurent cet été "chez nous". Mais comme nous dit Luis, notre guide qui n’est pas pingre en matière d’humour, ces baleines que l’on peut observer à Tadoussac ont la nationalité dominicaine car elles sont nées en République dominicaine ! Et on en a la preuve avec cette maman baleine et son bébé …

Bahía de Samaná - 24-02-2024.

Toutes les photos de la République dominicaine.


El Portillo sous la pluie !

5 mars 2024

El Portillo (Samaná) - 21-02-2024.

Mercredi 21 février 2024. Au cours de notre séjour au Bahia Principe Grand El Portillo à Samaná, la météo n’est plus celle des cartes postales … Il peut et, parfois, même très fort. Inutile de préciser que la ligne d’attente est longue pour entrer au buffet restaurant ! Par ailleurs, le wifi a sauté … Ces conditions sont donc bien tentantes pour le photographe muni de son vieux K-Way et d’un parapluie de courtoisie d’aller prendre quelques vues que vous ne verrez jamais dans les catalogues d’agences de voyage ! Voici le résultat :

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 21-02-2024.

Toutes les photos de la République dominicaine.


Les plages d’El Portillo

4 mars 2024

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 20-02-2024.

Pour ma part, à El Portillo (Samaná), ce sont les plus belles plages de tout inclus que j’ai pu voir jusqu'à présent. Contrairement à Varadero à Cuba, qui est réputée pour son immense plage de sable blanc, ici, il n’y a pas d’autre hôtel ou de resort que le nôtre, seulement une belle végétation tropicale, noyant parfois quelques habitations privées et condos, en bordure de mer. Celle-ci, par ailleurs, est calme et limpide. La propreté semble être le maître-mot : à quelques exceptions près, il n’y absolument aucun détritus sur les kilomètres de plages avoisinantes.

El Portillo (Samaná) - 20-02-2024.

Nous commençons notre exploration des plages par celle s’éloignant vers l’ouest du Bahia Principe Grand El Portillo. Nous marchons les pieds dans l’eau tout au long de deux anses. À marée haute, l’espace de sable se réduit forcément un peu, mais il est possible malgré tout de marcher confortablement sans être gêné par les autres promeneurs.

El Portillo (Samaná) - 22-02-2024.

En ce qui concerne celle s’en allant vers l’est, assez vite, on aboutit dans une mini mangrove qui donne un côté "aventure" à la marche, mais qui, un moment donné, devient un obstacle à celle-ci. Par ailleurs, ce coin-là est un peu moins propre ce qui rend les choses moins agréables à la vue.

La plage vers l'ouest :

El Portillo (Samaná) - 20/22/25-02-2024.

La plage vers l'est :

El Portillo (Samaná) - 22-02-2024.

Toutes les photos de la République dominicaine.


Samanà tout inclus !

1er mars 2024

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

Notre dernier "tout inclus" dans le sud pour Louise et pour moi remonte à 2018 alors que nous avions été à Roatàn au Honduras. Depuis, il y a eu le COVID puis le méga capharnaüm dans les aéroports canadiens qui nous ont dissuadés de tout voyage dans le sud … Jusqu’à cette année.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

En effet, ayant besoin d’un break et de nous changer un peu les idées, Louise et moi allons consulter notre agence de voyage favorite pour un séjour en République dominicaine, un pays où nous n’avons encore jamais été. Le cahier des charges est bien simple : "Un endroit calme et tranquille", donc un repère de vieux ! Elvira, une nouvelle agente que nous ne connaissions pas, nous propose le Bahia Principe Grand El Portillo à Samaná qui semble correspondre à nos souhaits. L'affaire est donc conclue; c’est là que nous irons !

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

Le dimanche 18 février 2024, nous y voilà. Pour ma part, souhaitant avoir une part de découverte, je n’ai fait aucune recherche à propos de la région de Samaná ou de la République Dominicaine. En fait je sais juste que l’on y parle l’espagnol, que la monnaie locale est le peso dominicain et que l’électricité, c’est du 110V comme chez nous ! Ah oui, je sais aussi que la République Dominicaine partage l’Île d’Hispaniola avec Haïti où nous sommes allés en 2017.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

Le Bahia Principe Grand El Portillo est un vaste resort organisé comme un camp militaire avec un corps de garde, des bâtiments de logement, mais, il est très certainement beaucoup plus accueillant, plus sympathique et plus exotique. Tout y est propre et bien organisé. Les aménagements paysagers sont magnifiques et continuellement entretenus méticuleusement par un bataillon de jardiniers. Le personnel est sympathique, souriant et dévoué.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 22-02-2024.

Le buffet est de loin le meilleur que nous ayons connu dans un tout inclus si on considère à la fois le choix disponible et la qualité des aliments servis. Quant aux restaurants à la carte, nous en avons fait trois : le Brésilien, assez banal, le "Fish Market", très bien et savoureux, et l’Italien, absolument excellent.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

Vu que le resort est vaste, il y a aussi beaucoup de monde, essentiellement du troisième âge, dont j’entrerai dans le club le mois prochain ! C’est aussi une colonie québécoise en villégiature jusqu’à l’arrivée au début de la semaine d’Européens (dont des Français qui chialent et des Allemands qui parlent fort !) Il y aussi quelques Latino-Américains, mais ils sont assez "dilués", et des Ontariens, dont un groupe fort bruyant.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

N’aimant pas les foules, j’aurais pu m’y sentir mal à l’aise, mais sachant que 90% des personnes présentes va se prélasser sur la centaine de mètres de plage du resort et le pourtour de la grande piscine centrale, il reste les kilomètres de plage où il est possible de se balader les pieds dans l’eau quasi seuls. Par ailleurs, derrière trois blocs voisins, il y a une petite piscine bien calme, connue visiblement des seuls "gens du coin" et hélas aussi, des Ontariens bruyants. C’est là où nous irons nous relaxer de temps à autre lorsque les Ontariens ne seront pas présents !

Le tour du propriétaire :

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 19-02-2024.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 20-02-2024.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 22-02-2024.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 23-02-2024.

Bahia Principe Grand El Portillo - El Portillo (Samaná) - 25-02-2024.

Toutes les photos de la République dominicaine.


Nouvelle séquence "Montréal"

16 février 2024

Gare Windsor - Montréal, QC - 16-02-2024.

Lorsque j’ai un rendez-vous à l’ÉTS, du fait de l’horaire de l’autobus 410 passant devant chez nous à Longueuil aux 30 minutes, j’arrive sur place systématiquement environ 20 minutes à l’avance. Trainant mon Lumix ZS100 en poche, aujourd’hui, j’ai été me promener dans le quartier avoisinant à l’affut de l’une ou l’autre photo à prendre. Avec quelques flocons de neige disparates, ceci donne un certain cachet à quelques unes des images prises.

Rue Peel - Montréal, QC - 16-02-2024.

Centech - Rue Notre Dame - Montréal, QC - 16-02-2024.

Maisons Rodier - Rue Notre Dame - Montréal, QC - 16-02-2024.

Montréal, QC - 16-02-2024.

Montréal, QC - 16-02-2024.

Rue Notre Dame - Montréal, QC - 16-02-2024.

Rue Notre Dame - Montréal, QC - 16-02-2024.

Rue Notre Dame - Montréal, QC - 16-02-2024.

Rue Notre Dame - Montréal, QC - 16-02-2024.

Rue Murray - Montréal, QC - 16-02-2024.

ÉTS, Pavillon D - Montréal, QC - 16-02-2024.

Toutes les photos de Montréal.

Information précédente au sujet de Montréal.


Page suivante - Fin


© Pierre GILLARD 2005-2024